116 000 signatures pour défendre les auto-entrepreneurs


Adrien Sergent est un jeune auto-entrepreneur marseillais. Il a lancé la pétition des poussins pour lutter contre la réforme du statut.

Devenir auto-entrepreneur à 16 ans. Le cas est si peu banal qu'Adrien Sergent a dû faire tout un ensemble de démarche pour convaincre qu'il avait effectivement le droit d'utiliser ce statut qui permet, dans la limite de 32 000 euros de chiffre d'affaires, de facilement monter sa boîte. À force de chercher les justificatifs pour pouvoir se lancer, le jeune Marseillais a fini par devenir un spécialiste de la question. Alors, quand le gouvernement actuel a souhaité revoir les modalités de ce statut, il a décidé à mener bataille. Ce spécialiste des jeux vidéos et des applis mobiles a tout naturellement choisi Internet.

Un nom accrocheur et une pétition bien tournée plus tard, les poussins sont plus de 116 000 à sortir de leur coquille. Cette mobilisation n'est pas sans rappeler le mouvement d'autres volatiles,les pigeons, ces entrepreneurs qui dénoncent une trop forte pression fiscale. Comme leurs bruyants prédécesseurs, leur #pioupiou a fini par revenir aux oreilles du gouvernement et plus largement de la majorité. Sur notre plateau, Adrien Sergent s'enorgueillit ainsi du soutien du député "Alain Tourret - du parti radical de gauche comme la ministre de l'Artisanat Sylvia Pinel - qui a publié un communiqué pour  dire qu'il fallait écouter les poussins". ...


2013-09-03 11:00:38